• Défi n° 254 : une statue dans un jardin


    2 commentaires
  • Une écluse sur la Seine à Poses (je connais bien Poses mais cette photo n'est pas de moi)


    3 commentaires
  • L’abbaye Notre-Dame du Bec est une abbaye catholique bénédictine faisant aujourd'hui partie de la congrégation de Sainte-Marie du Mont-Olivet et située au Bec-Hellouin, près de Brionne, dans le département de l’Eure, en Normandie . Elle a été fondée en 1034 par Herluin, ou Helloin, d'où son nom, chevalier du comte Gilbert de Brionne.

    Laissée en ruines par la Révolution, la tour St Nicolas est classée à partir de 1840 au titre des monuments historiques et l'abbaye est aujourd'hui gérée par le Centre des monuments nationaux. Elle a retrouvé vie grâce aux moines bénédictins de l'Ordre du Mont-Olivet qui, depuis 1948, y perpétuent la vie monastique sous l'égide de dom Paul-Emmanuel Clénet, élu 49e abbé en 1996.

    L'abbaye actuelle se compose de la salle capitulaire et du cloître du xviie siècle et de majestueux bâtiments conventuels du xviiie siècle. De la grande église abbatiale du xive siècle, il ne reste que les fondations. L'église actuelle occupe l’ancien réfectoire. L’ensemble est dominé par la puissante tour Saint-Nicolas du xve siècle.

    Défi n° 252 : une abbaye

    Défi n° 252 : une abbaye

     

    Défi n° 252 : une abbaye

     

    Gisant de Geoffroy Fae (XIVème siècle) - Abbé du Bec et Evêque d'Evreux


    3 commentaires
  • Il n'y a pas que des statues à Barentin en Seine Maritime. Il y aussi ce beau viaduc : il est long de 480 m et mesure 33 m de hauteur. Une ligne de chemin de fer passe dessus et va de Rouen à Le Havre.

    La construction de ce viaduc a connu un évènement marquant : alors qu'il était presque terminé, en  janvier 1846, il s'effondre complètement et heureusement ne fait aucune victime.

    Un garçon de moulin a été retrouvé sain et sauf sous les décombres.

    La ligne est finalement ouverte le 20 mars 1847, le viaduc aura nécessité 16 millions de briques.

    Défi n° 251 : pont ou viaduc

     

     

    Défi n° 251 : pont ou viaduc

     

    Le pont de Normandie

    Le tablier d'une largeur de 23,60 m accueille quatre voies pour des véhicules automobiles, deux pistes cyclables ainsi que deux voies pour les piétons.

    Le tablier est composé de deux parties. Une partie métallique, longue de 624 m, surplombe la Seine à 59,12 m. Cette partie est composée de 32 voussoirs de 19,65 m, chacun d'eux est relié à la tête mixte d'un des pylônes par deux haubans fixés de part et d'autre du voussoir. Le reste du tablier est en béton précontraint pour les deux viaducs d'accès ainsi que pour les 58 m de portée attenant à chacun des deux pylônes.

     

    Défi n° 251 : pont ou viaduc

    Défi n° 251 : pont ou viaduc

     


    6 commentaires
  •  

    Défi n° 250 : 15 avril 2019 : la nature en folie : en rose, vert ou blanc


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique